Joachim Patinir (Dinant ou Bouvignes, dernier quart du XVe siècle - Anvers, 1524) et Quentin Metsys (Louvain, 1466 – Anvers, 1530)
Paysage avec saint Christophe portant l'Enfant Jésus

Huile sur bois
76,4 x 60 cm

Inv. 2004.4.1

Acquisition 2004
Avec le concours du Fonds Régional d’Acquisition des Musées

Les chefs d'œuvre | Entre Terre et Ciel

Saint Christophe portant l’Enfant Jésus

La vie de saint Christophe est connue par les récits hagiographiques de Jacques de Voragine compilés dans La Légende dorée du XIIIe siècle.

Christophe, converti au christianisme, avait pour mission de faire traverser les voyageurs. Un jour il chargea sur son dos un enfant qui durant la traversée se mit à peser si lourd que le passeur atteignit l’autre rive exténué. L’enfant lui répondit alors : «  Ne t’étonne pas, Christophe tu as porté non seulement le monde mais aussi celui qui l’a créé ». Et Jésus lui donna le pouvoir de faire naître un arbre en plantant en terre son bâton. Dans le tableau, la feuille flétrie évoque cet épisode.

Les figures du géant saint Christophe et de l’Enfant Jésus échappent totalement à la perspective générale et semblent autonomes par rapport au paysage. L’approche très différente des personnages et du paysage laisserait supposer l’intervention d’un autre artiste. Les études radiographiques qui mettent en évidence la mise en réserve des personnages semblent conforter cette hypothèse. D’ailleurs Patinir n’a-t-il pas plusieurs fois travaillé en collaboration avec Quentin Metsys, se répartissant le travail ainsi, les visages pour Quentin Metsys et le paysage pour Patinir ?

DnnSpot

   Réduire