Alexis Bafcop (Cassel, 1804 – 1895)
Le Carnaval de Cassel

1876
Huile sur toile
72,5 x 91,5 cm

Inv. 992.46.1

Les incontournables | Ostentation et Dérision

Un carnaval gigantesque

En 1876, Alexis Bafcop réalise le Carnaval de Cassel, en compilant des éléments réels, mais intervenus à des dates différentes et probablement des éléments issus de son imaginaire. Le peintre cherche avant tout à retranscrire une atmosphère, celle de la fête.

Le regard du spectateur est attiré par la diagonale qui conduit à Reuze-Papa, géant tutélaire de la cité dont le cortège est composé de musiciens que l’on devine par leurs chapeaux de multiples formes et par leurs instruments. Au second plan, le cheval-jupon, création d’Alexis Bafcop, déambule. Tout autour les personnages, essentiellement des hommes, portent des déguisements plus ou moins élaborés, certains sont masqués. Un seul personnage à droite, nous tournant le dos et regardant vers le géant est revêtu d’un costume de ville. Serait-ce l’artiste lui-même qui se serait représenté ?

Par l’originalité de leur tenue et les tonalités claires, les personnages de la Commedia dell’arte se détachent. Au premier plan, Arlequin et Domino, dans un élan commun, présentent la gaufre et la crêpe, le symbole de Carnaval et de Carême ; tandis qu’au centre, baigné par la lumière, Pierrot danse.

DnnSpot

   Réduire